Sarlat – Rocamadour, un jeu gagnant-gagnant pour le tourisme en Vallée Dordogne

Le Guide vert Michelin ne s’y est pas trompé. Périgord et Quercy constituent aux yeux des touristes une seule et même destination avec l’axe Lascaux-Sarlat-Rocamadour-Padirac pour dorsale et la vallée de la Dordogne comme lien thématique et géographique.

 

Les opérateurs privés, autocaristes, tour-opérateurs organisent leurs circuits le long de cet axe. Les professionnels locaux du tourisme et des loisirs communiquent sur l’ensemble de la zone et certains déploient même leurs activités dans les deux départements (Lot et Dordogne). Une étude commandée en 2012 par le Comité départemental du tourisme de la Dordogne montre que 30% des visites des touristes sarladais se font dans le Lot. La réciproque est tout aussi vraie.

 

Forts de ce constat, les offices de tourisme, désormais en charge de territoires élargis, souhaitent faire leur l’adage selon lequel l’union fait la force et activer à leur tour de nouvelles synergies pour ensemble attirer davantage de clientèles sur leurs zones respectives.

 

C’est dans ce sens que les Offices de tourisme Sarlat Périgord Noir (13 communes en Dordogne) et Vallée de la Dordogne Rocamadour Padirac (82 communes dans le Lot) ont décidé de passer une convention de partenariat.

 

Principalement axée sur les thèmes de la promotion et de la commercialisation de séjour, elle ouvre la voie à d’autres collaborations autour de la connaissance de l’offre, de la qualité de l’accueil ou encore du développement touristique.

 

Leurs territoires concentrent bien des attraits parmi lesquels une ville d’art et d’histoire, un pays d’art et d’histoire, plusieurs stations de tourisme, plusieurs des plus beaux villages de France, deux des Grands sites Midi-Pyrénées et un des Sites majeurs d’Aquitaine.

 

L’idée principale, c’est d’abord de jouer sur les complémentarités des territoires, que ce soit en termes d’animation, de thématiques, de gamme ou de disponibilités, pour concrétiser davantage d’opportunités d’affaires. Mais aussi sur la notoriété cumulée de leurs grands attraits et la mutualisation de leurs moyens de communication.

 

Les deux offices de tourisme collaborent déjà depuis plusieurs années dans le cadre du pôle de promotion réuni autour de l’aéroport Brive Vallée Dordogne où siègent également d’autres institutions touristiques du Lot, de Dordogne et de Corrèze.

 

Nul doute que cet accord entre les deux poids lourds du tourisme périgourdin et lotois saura peser dans les domaines de la vente de séjour et de la promotion et apporter une image positive et dynamique de cette grande destination Sarlat-Rocamadour-Vallée de la Dordogne.

Écrire commentaire

Commentaires : 0