Cyclotourisme : Les châteaux de la Dordogne ont leur petite reine

Quatre communautés de communes et leurs offices de tourisme ont eu la bonne idée de s’allier pour éditer une carte complète de leurs parcours cyclables sur routes et ce pour le plus grand bonheur des sportifs et des touristes.


Baptisée Les châteaux de la Dordogne à vélo, elle propose des parcours de tous niveaux de Salignac-Eyvigues à Gourdon en passant par Sarlat et de Beynac et Castelnaud-La Chapelle à Cazoulès, voire à Souillac.


On y retrouve bien sûr les véloroutes et voies vertes de la Dordogne, du Céou et de la Bouriane qui traversent les communautés de communes de Sarlat-Périgord Noir, du Pays de Fénelon, de Domme-Villefranche du Périgord et de Quercy-Bouriane. Mais la carte propose aussi des boucles locales, balisées ou non selon les cas, ainsi que les grands itinéraires conçus par la FFCT Dordogne (Fédération française de cyclotourisme).


Bref, de quoi découvrir en profondeur cette Dordogne des châteaux tout en entretenant sa forme ! Les cyclotouristes y trouveront aussi les informations pratiques et touristiques utiles à leur activité (loueurs de vélo, parkings, aires de pique-nique, WC, commerces, restaurants, offices de tourisme et hébergements labellisés RandoAccueil).


La carte est éditée à 40 000 exemplaires et financée grâce à la généreuse contribution des annonceurs (professionnels du vélo, de la restauration, commerces, office de tourisme, tous situés le long des itinéraires).


On peut d’ores et déjà se la procurer gratuitement dans les bureaux des offices de tourisme concernés (Sarlat, Beynac, La Roque-Gageac, Salignac, Rouffillac de Carlux, Salignac-Eyvigues, Domme, Daglan, Villefranche du Périgord et Gourdon) et très prochainement chez les professionnels du vélo et dans les principaux hébergements touristiques du secteur.


L’Office de Tourisme Sarlat-Périgord Noir qui est à l’origine de cette initiative et les trois offices de tourisme partenaires, soit Périgord Noir-Sud Dordogne, du Pays de Fénelon et du Pays de Gourdon, se félicitent de cette collaboration. Elle permet au territoire d’offrir aux visiteurs comme aux habitants un document qui faisait d’autant plus défaut que la pratique du vélo croît régulièrement, notamment depuis que les collectivités ont aménagé des parcours sécurisés permettant une pratique pour tous.

Écrire commentaire

Commentaires : 0